PRESSE INTERNATIONALE – MDE BUSINESS SCHOOL
06/02/2012
L’ENGOUEMENT AUTOUR DE L’AMP ET DU PMD EN COTE D’IVOIRE
10/02/2012

La première session de formation dans le cadre du renforcement des capacités humaines et professionnelle des hauts dirigeants des entreprises ivoiriennes et de ceux de la région francophone démarre aujourd’hui. Les modules au centre de la première session concernent la négociation et le marketing.

Selon les initiateurs de la formation, l’objectif principal du premier module animé par Mme Chantal Epié (professeur de Comportement Humain dans l’Entreprise et Chef du Département de Gestion des ressources humaines et d’Ethique de Affaires à Lagos Business School au Nigéria) est de familiariser les participants à une approche systématique de la négociation. « Le sens commun, l’assurance, les talents de communication et le flair pour les affaires sont importants en négociation.

Cependant la bonne connaissance des principes fondamentaux et un emploi systématique des techniques appropriées feront la différence entre un négociateur chanceux et celui qui est d’ordinaire efficace. La première est un cas qui traite du travail nécessaire à réaliser avant toute négociation. La seconde session est un exercice très simple, pratique qui aidera à illustrer les concepts fondamentaux et à démontrer les talents de négociation. La troisième session est une présentation et une discussion du processus de négociation. La quatrième session est un exercice pratique et complexe de négociation sous forme de troc qui permettra d’appliquer les connaissances apprises précédemment. La cinquième session est un cas qui décrire une situation de conflit entre un groupe d’employés et leur manager », affirme t-on du côté de MDE Business School. In fine, il s’agit pour les formateurs de permettre aux apprenants de détenir les mécanismes de la négociation suivant la méthode des cas entre les personnes et entre les groupes.

En ce qui concerne le second module, Marketing dispensé par Lluis G. Renart, professeur de l’IESE Business School, il se déroulera en 5 sessions. L’objectif principal est d’introduire la perspective du marketing dans l’approche des problèmes des affaires. Un premier cas est lié au concept d’analyse de la demande et de segmentation du marché. Quand le deuxième cas traite de la politique produit, du positionnement  et de l’adaptation au marché du produit. Etant donné son contexte géographique, il est considéré le sujet général des opportunités de marché dans les marchés émergents, spécialement en Afrique. En ce qui concerne le cas 3, il porte sur la politique des prix. La quatrième introduit le concept du management des ventes dans sa forme la plus élémentaire : comment diriger un seul vendeur. Enfin, le cinquième cas présent une situation assez complexe dans laquelle il faut tenir compte des besoins de coordination entre publicité et vente personnelle.

W.D

Publié par Le Quotidien d’Abidjan

//]]>